Published On: mer, Août 2nd, 2017

Réactions

Share This
Tags

Algérie : Des violations qui sont «des crimes terroristes ignobles»

«Les graves violations et dépassements allant des tueries aux arrestations de fidèles palestiniens dans la mosquée d’Al Aqsa et ses alentours, commises par les forces d’occupation contre les Palestiniens qu’elles privent de la liberté de culte, sont des crimes terroristes ignobles que nous condamnons et rejetons avec la plus grande fermeté», a déclaré à l’APS le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif. «Nous exprimons l’entière solidarité de l’Algérie avec le peuple et le gouvernement palestiniens et réaffirmons la position de l’Algérie soutenant le peuple palestinien et sa cause juste pour le recouvrement de ses droits légitimes, notamment son droit à l’établissement d’un Etat indépendant avec Al Qods pour capitale.»

Erdogan : «Une tentative pour prendre aux musulmans la Mosquée Al-Aqsa»

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a exhorté mardi les musulmans du monde entier à «visiter» et «protéger» Al Qods. «Sous prétexte de lutter contre le terrorisme, il s’agit d’une tentative pour prendre aux musulmans la Mosquée Al-Aqsa», a ajouté le président turc, qui s›adressait aux députés du parti au pouvoir (AKP, islamo-conservateur) pour sa réunion hebdomadaire au Parlement. Le ministère israélien des Affaires étrangères a qualifié dans un communiqué de «hallucinantes, fausses et déformées» les déclarations du président turc, invitant ce dernier à «s’occuper des problèmes de son pays».

Ligue arabe : «Al Qods est une ligne rouge»

Le secrétaire général de la Ligue arabe a accusé dimanche Israël de «jouer avec le feu». Al Qods «est une ligne rouge. Aucun arabe ni musulman n›acceptera qu›on porte atteinte» à ses lieux saints, a déclaré Ahmed Aboul Gheit. Le secrétaire général de l’organisation panarabe basée au Caire a aussi dénoncé «l’aventurisme» du gouvernement israélien qui veut provoquer une «grave crise avec le monde arabe et musulman».

Mohammed VI : «Une politique inacceptable»

Le roi Mohammed VI, qui préside le Comité Al Qods, une organisation réunissant les soutiens de la cause palestinienne au sein du monde arabe, a dénoncé dans une lettre le secrétaire général des Nations unies, la politique «inacceptable» d’Israël à Al Qods, en «violation flagrante des décisions de la légalité internationale». Les mesures sécuritaires prises par Israël constituent selon le roi du Maroc, pays n’ayant pas de relations diplomatiques avec Israël, «une provocation flagrante des sentiments de tous les Arabes, les musulmans et les libres de par le monde, et un facteur pour attiser les velléités extrémistes qui conduisent vers davantage de frustration, de tension et de violence dans toute la région».

This content is created from http://www.elwatan.com/international/reactions-28-07-2017-349930_112.php with Octolooks Scrapes

http://www.elwatan.com/international/reactions-28-07-2017-349930_112.php

This content is created from http://www.elwatan.com/international/reactions-28-07-2017-349930_112.php with Octolooks Scrapes

About the Author

-

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :