Published On: mer, Fév 14th, 2018

Officialisation des «journées nationales du court métrage»

Share This
Tags
Après de longues années de plaidoyer pour le lancement d’un festival cinématographique dans le but de le pérenniser et en faire une tradition, la wilaya de Souk Ahras vient d’initier officiellement ses journées du court métrage.
Un premier pas qui s’inscrit dans l’esprit de cette même idée, longtemps contenue dans les réticences, voire égarée dans les dédales de la bureaucratie. Les initiateurs du projet en ont parlé, hier, en exclusivité à El Watan. «Tout est fin prêt du côté du ministère de la Culture pour que ces journées soient une occasion pour la famille du septième art de renouer avec l’ambiance de la compétition et des débats autour des nouvelles réalisations et le choix de la ville de Souk Ahras n’est pas fortuit, car nous considérons que ses richesses historiques, artistiques et humaines constituent les meilleurs supports pour telle manifestation.

Le premier prix prévu pour ces journées est baptisé Thagaste d’Or, allusion faite au nom antique de la ville», a déclaré Aïssa Djouamaâ, cinéaste et membre organisateur des journées. Ce dernier, qui a promis plusieurs surprises pour les cinéphiles, a aussi annoncé un programme étoffé pour cette manifestation qui durera entre le 28 du mois en cours et le 3 mars et qui connaitra la participation de plus de seize wilayas du pays. Un film documentaire sur Kateb Yacine sera projeté par cette occasion et un hommage particulier sera rendu au monument de la chanson malouf Mohamed-Tahar Fergani et au chantre du genre chaâbi Ammar Zahi. Une bonne nouvelle pour les fans du 7e art.  

About the Author

-

%d blogueurs aiment cette page :