Published On: mer, Août 2nd, 2017

FAF-LFP : Le mauvais feuilleton de l’été

Share This
Tags

Les relations entre le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi, et celui de la Ligue de football professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj, se sont encore tendues au cours des dernières heures et ont donné lieu à un vif échange via des déclarations et communiqués de part et d’autre.
Le différend entre les deux responsables a provoqué une situation dont il faut rapidement sortir dans l’intérêt du football. En fait, elle n’a pas lieu d’être dans la mesure où la relation entre les deux instances (FAF-LFP) est réglementée.
La FAF et la LFP sont tenues d’entretenir une relation conventionnelle précisée par l’accord qui lie les deux parties et qui fixe clairement le cadre de leur relation. Tout est défini dans la convention signée par la Fédération et la Ligue. La convention est établie sur la base des statuts de la Fédération qui confère à la Ligue de football professionnel une partie de ses pouvoirs pour organiser en son nom (FAF) le championnat de football professionnel. Sur la base de cette relation codifiée, la LFP est subordonnée aux directives de la FAF et non pas le contraire. Dans le document (convention) paraphé par les deux parties, il est précisé qu’à tout moment la FAF peut retirer sa délégation à la LFP si les clauses conventionnelles ne sont pas respectées.

Dans le cas présent — désaccord entre la FAF et la LFP —, la Fédération peut, si elle considère que le comportement des dirigeants ou responsables de la Ligue n’est pas de nature à établir et favoriser une relation de travail apaisée et harmonieuse, saisir la commission d’éthique sur ce chapitre. Il est du ressort de celle-ci d’entendre les responsables de la LFP, de prendre les mesures que dicte la situation. Dans ce qui ressemble à un conflit entre la FAF et la LFP, l’arbitre sera la réglementation. Ce cas de figure est prévu dans les textes qui régissent la relation entre les deux entités. Si la FAF juge que la LFP ne coopère pas, la Fédération sera en droit de lui retirer la délégation. Il est utile de rappeler que la Ligue applique les règlements de la FAF mais ne légifère pas. Cette prérogative est du ressort exclusif de la Fédération.

Les remous actuels sont tout sauf anodins. Des parties attisent le feu à des desseins faciles à imaginer. Les mobiles et motivations qui se cachent derrière la déstabilisation du président Zetchi n’échappent pas à ceux qui ont une parfaite connaissance des arcanes du football et de la Fédération. La peur que des armoires s’ouvrent et que des cadavres tombent fait courir plus d’un acteur du ballon rond. Les jours à venir renseigneront sur les tenants et aboutissants du feuilleton de l’été 2017.

This content is created from http://www.elwatan.com/sports/faf-lfp-le-mauvais-feuilleton-de-l-ete-31-07-2017-350125_110.php with Octolooks Scrapes

http://www.elwatan.com/sports/faf-lfp-le-mauvais-feuilleton-de-l-ete-31-07-2017-350125_110.php

This content is created from http://www.elwatan.com/sports/faf-lfp-le-mauvais-feuilleton-de-l-ete-31-07-2017-350125_110.php with Octolooks Scrapes

About the Author

-

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :